Entreprises de l’Ouest cherchent 36 millions d’euros

Le comité de sélection Start West s’est réuni vendredi pour analyser au microscope les 65 candidatures reçues mais seules les meilleures d’entre-elles pourront pitcher le 21 mars prochain. Pour tous les investisseurs présents, la journée s’annonce donc exceptionnelle. La soirée networking de la veille, accueillie par une startup française bien connue, ne le sera pas moins… 

Encore une fois, Start West réserve à ses investisseurs la fine fleur des entreprises technologiques de l’Ouest : 24 entreprises ont été sélectionnées vendredi 1er mars à Rennes, avec une belle représentativité tant en termes de secteurs économiques que de territoires. « Nous avons notamment cette année de beaux projets de Brest mais aussi de Quimper et des Côtes d’Armor » détaille Sylvain Coquet, du département Accélération et accompagnement du Poool. Au-delà des 5 projets de la région brestoise, la sélection Start West 2019 compte ainsi 3 projets costarmoricains et comme chaque année bon nombre de projets brétilliens et ligériens.

Sourcées principalement par l’ensemble des équipes des technopoles bretonnes et ligériennes, les 65 entreprises candidates ont été analysées au regard de la qualité de leur équipe, de leur caractère innovant, de leur offre, de leur plan de financement et de la cohérence de leur business model. Parmi les entreprises finalement sélectionnées, il ressort une tendance assez marquée pour le domaine de l’environnement et des ressources énergétiques. Comment expliquer cela ? « On peut penser qu’il y a une prise de conscience des enjeux planétaires actuels et une volonté de plus en plus évidente de rechercher des solutions. Les investisseurs sont très attentifs à l’émergence de nouvelles solutions disruptives sur ce sujet et plusieurs fonds ont mobilisé des ressources financières significatives pour soutenir et accompagner ces entreprises dans leur phase d’émergence et de croissance » commente Sylvain Coquet.  

Accompagnées par nos partenaires experts

D’ici au 21 mars, ces 24 entreprises vont désormais se préparer pour affiner leur pitch et faire ressortir les éléments les plus pertinents pour un public d’investisseurs. Dès la semaine prochaine, les partenaires experts de Start West (Fidal, In Extenso-Deloitte, Euronext et le cabinet Benech) vont les accompagner dans cette tâche. Le pitch percutant sera celui qui « délivrera un message extrêmement clair sur la proposition de valeur, la différenciation sur le marché et dont bien sûr le business model offrira de sérieuses perspectives de rendement ».     

Au-delà des 24 entreprises sélectionnées, en catégorie « amorçage » (phase de R&D) ou en catégorie « croissance » (développement commercial déjà lancé), le jury a souhaité intégrer 10 entreprises prometteuses supplémentaires qui, si elles ne pitcheront pas lors de l’événement, pourront néanmoins y assister.

Rendez-vous le 21 mars au Roazhon Park (Rennes) pour cette journée à forte valeur ajoutée. Et dès la veille pour les plus chanceux : la soirée VIP a lieu cette année dans la startup « aux 50 millions de dollars » (alias Klaxoon, qui a levé l’an dernier 50 M$)