Start West 2019 : lancement imminent !

Nous y sommes presque. Les porteurs de projets sont dans les starting-blocks, après trois semaines de préparation pour peaufiner leur pitch du 21 mars prochain. Les investisseurs ont répondu présents pour participer à cette belle journée, qui signera la 19e édition d’un évènement qui a fait ses preuves. Et ce sont les présidents du jury qui l’affirment : Philippe Audureau pour le jury Amorçage et Pierre Tiers pour le jury Croissance.

 

Coup d’oeil dans le rétroviseur

 

Pierre Tiers, membre de NAPF et ex-DG de CM-CIC Investissement, est aussi le cofondateur de Start West, avec Jean-François Balducchi, délégué général de la technopole de Nantes. « Nous avons eu l’idée de ce rendez-vous annuel entre investisseurs et porteurs de projets innovants », se souvient-il. Et c’est donc tout naturellement qu’il a accepté la présidence du jury Croissance. Même témoignage de Philippe Audureau, président de NAPF: « j’ai suivi Start West et le travail de Pierre Tiers dès les premières éditions. J’ai aussi participé à de nombreux dossiers d’amorçage, à titre personnel et en tant que membre du CA de NAPF ». C’est donc tout aussi naturellement que Philippe Audureau présidera le jury Amorçage. 

 

Cet évènement ne s’est d’ailleurs pas érodé au fil des années, car « il reste fondamental pour les startups sélectionnées, qui se font ainsi connaitre des investisseurs après avoir été préparées et coachées. Nous facilitons leur mise en relation pour que les porteurs de projets puissent lever les fonds dont ils ont besoin pour se développer», souligne Pierre Tiers. De belles histoires se sont écrites après le passage de ces entrepreneurs à Start West, avec notamment Hemarina (Morlaix) et Valneva (Nantes).  

 

Philippe Audureau commente à ce sujet : « Start West est une belle illustration de la collaboration entre les pôles de compétitivité rennais et nantais, et même bretons et ligériens ». Il ajoute « Cet évènement est bénéfique pour nos régions, car les porteurs de projets pourraient partir à Paris ou à l’étranger pour trouver des fonds ».

 

En route pour la 19e édition

 

Cette année, 24 projets ont été sélectionnés sur les 65 candidatures déposées. « L’objectif de nos jurys est d’identifier, sur les 10 minutes de pitch par projet, celui qui nous donnera le sentiment d’être le plus pertinent. Et de le mettre en avant par la remise d’un prix, qui récompensera sa prestation orale bien sûr, mais aussi tout le travail de préparation lié au projet d’entreprise», précise Pierre Tiers. 

 

Philippe Audureau complète : « J’essaye de sonder la personnalité des porteurs de projet, et d’évaluer s’ils se sont préparés à toutes les éventualités. Ils ont d’ailleurs la chance de rencontrer une première fois les investisseurs dans la matinée, ce qui leur permettra d’intégrer de nouveaux éléments à leur pitch pour ne pas se faire piéger deux fois. »

 

Leur pronostic pour cette année ? « J’ai pu consulter la liste des startups sélectionnées. Il y a cette année encore de beaux potentiels ! », se réjouit Pierre Tiers. Philippe Audureau conclut : « nous leur souhaitons de trouver un maximum de financement. Et de pouvoir raconter leur réussite dans 5 ans grâce à leur passage à Start West ! »